Taux immobilier : des décotes à tout-va

Empruntis vient de faire le point sur les barèmes de taux reçus grâce aux données transmises par ses partenaires bancaires. Ce mois-ci, les établissements financiers poursuivent leurs objectifs élevés sans pour autant modifier les barèmes de taux de prêt immobilier.

 

 

 

Une stagnation générale selon le baromètre immobilier

 

Selon les chiffres compilés par le baromètre des taux de crédit immobilier en région d’Empruntis, il y a moins de mouvement sur les taux de prêt ce mois-ci. Seul un taux mini connait une légère hausse de 1 centime ( meilleur taux sur 15 ans).Pour les taux moyens d’emprunt, on remarque un peu plus de mouvements. En effet, trois taux présentent des baisses de 5 centimes chacun.

Voici un aperçu des variantes de taux de prêt qui sont hors négociation :

Entre 0,96% et 1,40% sur 15 ans ;

Entre 1,12% et 1,65% sur 20 ans ;

Entre 1,40% et 1,85% sur 25 ans.

En revanche, il est possible de négocier des taux d’intérêt plus bas que les taux mini présentés dans le baromètre. En effet, les banques pratiquent de plus en plus les décotes, c’est-à-dire des réductions sur le taux de crédit. Certaines n’hésitent pas à octroyer des baisses allant jusqu’à 40 ou 50 centimes.

 

A la recherche de nouveaux profils d’emprunteur

 

Avant, ce sont les profils « premium » qui peuvent obtenir facilement ces décotes. Aujourd’hui, les banques sont plus souples en matière de critère de sélection à cause de leur conquête effrénée de nouveaux clients. Certaines n’hésitent plus à présenter des taux personnalisés afin de séduire le futur acheteur.

Cependant, les banques préfèrent actuellement ne pas toucher aux barèmes. Chez Empruntis.com par exemple, peu de nouvelles grilles de taux immobiliers sont reçuesdepuis le début du mois. Il faut dire que les banques préfèrent être prudentes pour satisfaire à toutes les demandes à l’approche des vacances d’été.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *