12 mars 2018

Les bons plans pour financer votre investissement

 

Enfin! Vous avez trouvé après de nombreuses recherches, ce bien immobilier qui vous fait tant envie. Il est parfait et convient en tous points de vue à vos attentes. Cependant la réalité a fini par vous rattraper. Vous ne disposez pas d’assez de fonds pour investir dans votre projet immobilier. C’est à ce moment que vous vous demandez sans doute comment procéder. Il faudra se lancer à la recherche de financement, mais surtout savoir comment s’y prendre pour plus d’efficacité.

Vous trouverez dans la suite quelques uns des meilleurs plans pour financer votre investissement.

Financement : où t’es ?

Sur internet il existe une grande diversité de sites destinés à trouver les investisseurs dont vous avez besoin quel que soit le projet concerné. Le crowdfunding peut également être utilisé dans le secteur de la pierre et c’est l’une des rares alternatives à l’emprunt bancaire. Il est également possible d’opter pour le financement entre particuliers. En effet, certaines personnes qui disposent de suffisamment de moyens souhaitent les investir dans des projets immobiliers qui les intéressent. Cela se passe par l’entremise des plateformes de crowdfunding dédiées à cet effet.

Tous les aspects de la pierre sont pris en compte sans aucune distinction :

  • Immeuble ancien
  • Maison neuve
  • Ensemble de bureaux
  • Commerce

Faire appel aux prêts entre particuliers se fait le plus souvent lorsque les montants sont élevés et que les porteurs de projets sont à court de liquidité. En dehors de cette option, il est possible de recourir au financement participatif.

L’option du financement participatif

C’est un excellent moyen de trouver l’investissement pour votre projet immobilier lorsque les banques ne sont pas favorables. Ce circuit a l’avantage d’être court, ce qui vous permet de trouver les fonds assez rapidement. Le principal inconvénient est que le taux d’intérêt demandé en retour est assez élevé. Vous devrez quand même être méfiant dans ce genre de cas car malgré les promesses, il existe quand même une probabilité d’être déçu en fin de compte.

Il existe de nombreux moyens de recourir au financement participatif, mais vous pouvez compter sur les deux meilleures références que sont Anaxago et Wisseed. Ce dernier est d’ailleurs très recommandé pour les investissements immobiliers. Vous trouverez en ligne de nombreuses plateformes que vous pourrez utiliser pour collecter des fonds en vue de la réalisation de vos projets immobiliers :

 

 

WISEED

C’est la référence française en matière de financement participatif. La procédure pour utiliser la plateforme est assez simple. Une fois inscrit sur le site, vous participez et investissez au moins 100 euros et le tour est joué. Assez de projets ont été réussi pour une part de 10% des gains aux investisseurs. Les domaines d’investissement que couvre WISEED sont diversifiés :

  • Les startups : elles prennent la forme d’actions. Les investisseurs ont la possibilité de profiter de réductions fiscales.
  • L’immobilier : qui revêt la forme de crowdfunding immobilier, par l’achat d’obligations. Le rendement est intéressant et peut facilement grimper à 12%.
  • Les innovations sociales : revêtent la forme de titres participatifs. Les coopératives ont la possibilité de collecter des fonds par ce canal.
  • Les énergies renouvelables : ce sont les obligations qui génèrent du profit
  • Les entreprises spécialisées dans l’agroforesterie

HOMUNITY

C’est une plateforme spécialisée dans le financement participatif dans le secteur de l’immobilier. Vous y trouverez de nombreux promoteurs qui souhaitent investir des capitaux dans les projets immobiliers qui leur sont proposés. Vous ne rembourserez les fonds qu’une fois le projet achevé et cette option est très rentable pour un investisseur. Si vous souhaitez lever des fonds avec Homunity, voici comment procéder :

  • Vous envoyez une demande de financement
  • L’analyse de votre dossier prendra une semaine
  • En cas d’éligibilité, il sera soumis à un comité de sélection qui l’acceptera ou non
  • Avant la signature du contrat, vous serez informé de toutes les conditions relatives au montage
  • Pour la levée de fonds, la souscription s’étend sur un mois
  • Une fois la clôture faite, vous entrerez en possession des fonds
  • Il est nécessaire de faire chaque mois, un compte rendu pour les personnes qui ont investi dans votre projet immobilier
  • Une fois le projet conduit à terme, vous procéderez au remboursement du capital et des intérêts

KOREGRAF

Ce site est uniquement dédié au financement des projets immobiliers. L’objectif est de mettre en contact les personnes qui ont un projet et celles qui recherchent le financement pour le leur. Les critères de sélection sont assez variés et dans un premier temps, vous serez jugé en temps que promoteur sur les points suivants :

  • Votre expérience
  • Votre capacité à conduire le projet à bon port
  • Votre capacité à commercialiser les appartements une fois qu’ils seront construits
  • Votre capacité financière

Une fois tous ces sujets passés au crible, ce sera au tour de votre projet d’être retenu ou rejetté. Voici quelques critères pris en compte :

  • La localisation du projet immobilier
  • Le potentiel du quartier
  • Le contenu du programme immobilier
  • L’état d’avancement du permis de construire
  • Le prix de vente

LYMO

C’est une autre plateforme que vous pourrez utiliser pour lever des fonds pour votre investissement immobilier. Il ne faudra pas longtemps pour mobiliser les ressources dont vous avez besoin. L’autre particularité de LYMO est la diversité des services associés. Il est possible d’être rémunéré sur les plus values, et pas seulement sur l’argent que vous levez. Voici quelques uns des atouts de LYMO :

  • Vous pourrez aisément dénicher un financement par la banque
  • La plateforme peut également gérer les formalités
  • Le site dispose d’une garantie financière d’achèvement
  • Vous pourrez en quelques clics comparer les différents contrats d’assurance proposés

AXANAGO

En optant pour cette plateforme pour mobiliser des fonds, vous pourrez aisément atteindre une somme de 2,5 euros pour la réalisation des projets immobiliers les plus prometteurs. L’aide est disponible pour :

  • Le développement rapide de votre projet
  • Une plus grande rentabilité
  • La durée d’immobilisation des fonds propres est moins importante
  • Dénicher d’autres sources de financement
  • Trouver le financement dont vous avez besoin sans trop attendre
  • Gagner en visibilité auprès des investisseurs
  • Obtenir un autre financement en ce qui concerne les projets en cours de concrétisation

Méfiez-vous des arnaques

Il est important de savoir que les plateformes de financement participatif croissent comme des champignons. Si pendant longtemps ce domaine était resté confidentiel, les choses continuent de se démocratiser. Et comme dans tout système qui connait du succès, il n’est pas rare que de nombreuses personnes mal intentionnées s’y intéressent. Que vous soyez d’un côté ou l’autre de la transaction, il est préférable de ne pas se précipiter. Voila pourquoi vous devez prendre le temps nécessaire pour trouver le site le plus adapté à votre recherche de financement.

  • Vérifiez la durée : il est important de savoir pendant combien de temps il faudra attendre avant de faire des bénéfices. Vous ne devez pas non plus négliger celui pendant lequel vous allez récupérer votre capital. En matière de levée de fonds dans le secteur immobilier, il existe de nombreuses possibilités. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver ce qui vous convient.

 

  • Ne vous engagez pas dans n’importe quoi : il est fortement déconseillé de prendre tout ce qu’on vous dit comme argent comptant. Un immeuble achevé ne signifie pas que tous les appartements ont été achetés. Il n’y a jamais aucune garantie, pas même sur les plateformes les plus rigoureuses. Misez sur les programmes financiers qui ont le plus de probabilité d’arriver à bon port plutôt que les mirages.

Quelques montages financiers

Sur les plateformes, vous retrouverez pratiquement les mêmes montages. Le plus populaire est la holding qui possède des parts dans l’entreprise de construction (qui s’occupera aussi de la vente et qui procédera à la clôture une fois les ventes terminées). En ce qui concerne les particuliers, ils investissent par le biais de la holding. Cette manière de procéder réduit significativement les probables pertes qui pourraient découler de leurs apports.

Une autre possibilité consiste à diffuser des obligations par le biais d’une holding ou une SAS. Dans ce cas, l’argent des particuliers sera comparable à un prêt. Ce montage permet de bénéficier des montages les plus élevés. En ce qui concerne le risque, l’un des plus importants est le montage autour d’une SCI car vous serez lié par une clause de solidarité des dettes.

Le prêt bancaire

En dehors de toutes ces solutions évoquées plus haut, vous pouvez également opter pour un prêt bancaire en ce qui concerne votre projet immobilier. C’est d’ailleurs la solution la plus courante. La meilleure stratégie à adopter consiste à comparer les offres que vous font les différentes banques et organismes de crédits. Voici les différentes possibilités :

  • Prêt immobilier classique ou prêt relais: la première option consiste à emprunter à un établissement financier l’argent dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet immobilier. En ce qui concerne la période, elle est variable selon chaque cas. vous ne pourrez bénéficier de ce prêt que selon vos capacités financières, le montant fixé pour les mensualités, les frais de dossier, etc.

 

Quant au prêt relais, le principe consiste à financer l’acquisition de votre logement en utilisant un crédit de transition qui se situe entre la vente de l’ancien bien immobilier et l’achat du nouveau. Le montant de l’emprunt équivaut à 50 voire 90% du coût de votre logement en vente. Quand à la durée du prêt, elle est d’un an et vous pouvez procéder au renouvellement une fois. Cela prend fin dès la vente du logement. Le montant de l’emprunt sera alors remboursé dans son entièreté.

 

  • Taux fixe ou variable : peu importe le type de prêt que vous aurez choisi, il faudra se décider entre un taux fixe ou variable. S’il s’agit de l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, il est recommandé de choisir le prêt à taux fixe. Par contre celui à taux révisable est tout à fait adapté pour l’investissement locatif. Une baisse de ce taux vous permet d’avoir des bénéfices. En hausse, les loyers que vous percevrez vous permettront de compenser.

Vous aurez la possibilité de choisir une troisième option qui est le prêt immobilier à un taux fixe. Cette alternative est très avantageuses et vous permet d’équilibrer le risque qu’à pris l’emprunteur.

Quelques conseils pour avoir un crédit immobilier

Parmi les bons plans existant pour trouver un financement pour votre projet, il est possible d’obtenir un crédit immobilier. Là encore vous pouvez utiliser de nombreuses astuces pour mettre toutes les chances de votre côté. En voici quelques unes :

  • Attention au découvert: avant que la banque ne vous accorde un prêt, elle étudie avec minutie votre situation financière. Vous ne devez pas être à découvert dans la période des trois voire six mois qui précédent votre demande de crédit. Si cela est possible, il est recommandé de rembourser tous vos crédits de consommation. Vous aurez de meilleures chances d’obtenir un prêt de la banque en étant irréprochable sur ces plans.

 

  • Justifier d’une épargne régulière avant l’emprunt: toute banque prête plus attention à la capacité de l’emprunteur à épargner. Ce dernier a plus de chances d’obtenir le crédit s’il épargne régulièrement et même s’il s’agit de petites sommes. Il est alors préférable d’attendre quelques mois avant de faire votre demande auprès de la banque, afin de mettre en avant vos aptitudes de gestionnaire.

 

Voila quelques uns des bons plans dont vous pouvez désormais vous servir pour financer votre investissement. Vous pouvez opter pour le financement participatif et il existe à cet effet de nombreuses plateformes spécialisées dans l’immobilier. Le crédit immobilier est également une possibilité à condition de justifier d’une épargne régulière avant l’emprunt auprès de la banque. En mettant en œuvre ces différentes astuces, vous arriverez à trouver en quelques temps le financement nécessaire pour votre projet immobilier. A vous de jouer à présent !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions légales

Copyright © 2018 Chasseur-Immobilier.info. Tous droits réservés.